Les Classes 2011

Les Mousselines 2010

Les Classes 2010

les croix

l’église

L’EGLISE

Au centre du village, se trouve un magnifique bâtiment, reconstruit à partir de 1887.
Sur ce plan, ancien-plan-de-village l’ancienne église tournée vers l’est est bien visible.

Sur les cartes postales suivantes, nous voyons les deux églises temporairement cohabiter sur la place centrale. Sur ces photos, nous remarquons l’ancienne Eglise démolie en partie (clocher) afin de laisser place pour la construction du perron et du clocher de l’Eglise actuelle.
ancienne-eglise-1 ancienne-eglise-2

Les vestiges de l’ancienne église (les dalles) se trouvent encore sur la place de l’église mais sont cachées pas le goudron.

eglise04

De ce monument, il nous reste un bénitier situé au fond de l’église (1610), des plaques de marbres près des escaliers (1922) et quelques statues ont été transférées (Le Curé D’Ars, St Antoine, St Joseph). Il y avait une petite chapelle derrière l’Eglise (aujourd’hui détruite) qui a servie de dépôt temporaire pour les cloches pendant les travaux.

Notre Eglise fut construite en pierre de pays, tirées d’une carrière située en dessous de la maison de retraite. L’Eglise actuelle reste inachevée par rapport au plan initial : il manque une seconde montée d’escaliers de l’autre côté du perron et une flèche de clocher plus grande.
Le premier baptême ayant eu lieu dans notre nouvelle Eglise a eu lieu en 1895

retour

le foyer rural

Au tout début, ce bâtiment était un couvent.
Sur sa gauche, on pouvait même voir une vigne produisant le vin de messe et à l’arrière le jardin de Mr le curé.(photos)

Des religieuses vivaient ici et enseignaient : c’était l’école des filles. Le dimanche, des cours gratuits pour adultes étaient donnés.
Suite à la construction de la nouvelle école, celle-ci ferma (début 1900)

Dans les années 80, ce bâtiment fut restauré pour devenir salle des fêtes et local des boules au rez-de-chaussée et différentes salles à l’étage.
Suite à la création d’une association chapotant de nombreuses autres associations (aéromodélisme, dessin, informatique…) le nom « Foyer Rural » naissait….

Aujourd’hui c’est le batiment emblématique de nos soirées animées.

retour

la maison de retraite

Sa créatrice est Mlle Favre, elle fut construite en 3 parties :
la première en 1882 à sa fondation
la seconde en 1928
la troisième en 2009

Au départ ce fut un simple couvent où les religieuses soignaient les Clémentois puis devint peu à peu maison de retraite.
Ce n’est qu’à partir du début des années 80, que la maison de retraite sera dirigée par une laïc.

De moins en moins nombreuses, les franciscaines quittèrent notre village début des années 2000.

retour

autres curiosités

LA MINE

De cette mine, situé à la sortie nord du village, était extrait de l’eau oxygénée et de la baryte. On peut penser que l’eau oxygénée qui en était retiré servait pour soigner les blessés lors des différentes guerres ce qui expliquerait que la mine fut surtout exploitée par temps de guerres ainsi que le besoin de pierres pour reconstruire les routes.
Désormais nous pouvons toujours apercevoir l’entrée de la mine près de l’abribus côté nord ainsi que 2 rails coté rivière. Récemment (2011) le trou de la mine près du « Gros Jean » fut comblé pour des raisons de sécurité.
En 1942, un terrible éboulement se produisit sans pour autant faire de victimes. Nos mémoires (nos papys, mamies nous ayant rapporté les faits) se souviennent de recherches nuits et jours à la seule lueurs des lampes à pétrole et à la force d’hommes. Tous sortirent indemnes.

LA FRESQUE ST HONORE

Cette fresque est peinte sur le mur d’une maison côté rue près de la place de l’Eglise. Lorsqu’on regarde la façade, on voit également des volets peints utilisé parfois pour des rallyes (« la maison aux volets qui ne se ferment jamais».
St Honoré est le Saint patron des boulangers. Ici se trouvait l’une de nos boulangeries. Cette fresque fut peinte en cadeau par des gens du voyage (italiens) pour remercier le boulanger de son hospitalité.

LE LOCAL RCP

Autrefois, c’était le jardin de Mr le curé.
Dans les années 80, la municipalité construit un bâtiment pour accueillir à l’époque les produits du Val Soanan devenue aujourd’hui l’usine Le Bichon située sortie du village côté est.
Après avoir accueilli le comité des fêtes pour l’édition 2011 de la fête du village, un projet de modernisation du local a vu le jour. Il accueille ainsi depuis 2013 le commerce du village, ainsi qu’un bar restaurant et une salle pour les associations.

retour